sexta-feira, 30 de março de 2012

Danielle Thiéry e Alain Tourre escrevem livro







 http://www.editionsjacob-duvernet.com/genres.php?id_book=375&

Police judiciaire, 100 ans avec la crim' de Versailles
Danielle Thiéry - Alain Tourre

De la bande à Bonnot aux crimes de l'infirmière Christine Malèvre, en passant par ceux d'Action directe, des sillons tracés par le sang de victimes innocentes aux fins tragiques de personnages comme Stevan Markovic ou Robert Boulin, d'Eugène Weidmann, le dernier condamné à mort exécuté en place publique, à la première évasion en hélicoptère de l'histoire des prisons, les grandes affaires criminelles traitées par la PJ de Versailles, depuis un siècle, n'ont rien à envier à celles qui ont fait trembler les murs de son illustre voisin, le 36 Quai des Orfèvres !
C'est toute cette histoire mouvementée et passionnante que racontent les auteurs. Et ils savent de quoi ils parlent. Alain Tourre a passé 13 ans au SRPJ de Versailles, dont 3 ans comme directeur, et Danielle Thiéry, auteur de polars à succès, a été la première femme commissaire divisionnaire de la police française.
Ces deux grands flics évoquent également les dossiers non refermés, les affaires non résolues, comme l'assassinat de Sabine Dumont, les meurtres des femmes martyres de la RN20 et la disparition d'Estelle Mouzin, autant de clous plantés dans les mémoires et les coeurs des flics versaillais dont les témoignages, pour la première fois, illustrent ce livre.






....En fait, ce livre est une mine d’informations sur de nombreuses affaires criminelles : l’assassinat du général Audran, la disparition d’Estelle Mouzin, etc.
Mais le livre contient bien d’autres choses. Ainsi, il est longuement question de l’affaire Stevan Markovic, l’homme à tout faire d’Alain Delon, exécuté d’une balle dans la tête. Mais il aura fallu deux autopsies pour le révéler. Le dossier de police a longtemps été tenu secret. C’est je crois la première fois qu’il est ouvert (entrouvert ?) au public.

Danielle Thiéry et Alain Tourre, deux anciens commissaires de police ont rassemblé leurs souvenirs pour écrire un livre, Police judiciaire, 100 ans avec la Crim’ de Versailles, aux éditions Jacob-Duvernet. Apportent-t-ils des éléments nouveaux ? Pas vraiment, mais en tout cas, ils donnent le fil précis de l’enquête de police.
Robert Boulin a 59 ans. Il est maire de Libourne, en Gironde, et ministre du Travail dans le gouvernement de Raymond Barre. Il est marié, deux enfants, et mène une vie sans histoire - si ce n’est cette affaire « des terrains de Ramatuelle » qui le mine, une escroquerie dans laquelle il s’est laissé embarquer et qui fait l’objet d’une information judiciaire......