quinta-feira, 21 de outubro de 2010

Grégory Villemin 1980-1984 DNA




























O caso de Grégory Villemin tem sido acompanhado por








Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo







" ..........Pour la justice, il s'agit notamment d'autoriser l'analyse ADN d'un cheveu retrouvé sur le pantalon de l'enfant de quatre ans et d'une recherche complémentaire d'ADN «au coeur» des cordelettes qui avaient servi à l'entraver. Avec ce nouveau procédé de recherche sur un nombre d'échantillons faible voire unique, appelé LCN (Low Copy Number), les cordelettes devront être découpées et donc détruites.


«Pour nous l'essentiel ce sont les cordelettes, car là on est très proche, on touche le crime. C'est le point primordial», avait ajouté Marie-Christine Chastant-Morand, l'autre avocate de Jean-Marie et Christine Villemin.
Autre «investigation technique» demandée, la comparaison entre les enregistrements de la voix du corbeau et les voix des différents protagonistes de l'affaire, telles qu'elles ont été recueillies par les journalistes de l'époque, des documents sonores conservés à l'Institut national de l'audiovisuel (Ina).
Il est également question de chercher des traces digitales «sur la partie collante des enveloppes» et des traces de foulage (reliefs sur une page dus à la pression de l'écriture) sur la lettre de revendication du crime. Le parquet général est allé dans le sens des époux Villemin concernant ces cinq demandes, «sous réserve de faisabilité» pour les trois dernières, avait déclaré le procureur général de Dijon, Jean-Marie Beney."











Le 16 octobre 1984 vers 21h15,

le corps de Grégory Villemin,

né le 24 août 1980, est découvert dans la Vologne.

L'enfant mort est retrouvé mains et jambes liées, à Docelles, à sept kilomètres en aval de Lépanges-sur-Vologne, où il vivait avec ses parents, Christine et Jean-Marie Villemin.

Grégory Villemin viveu 4 anos. O Seu corpo foi encontrado com as mãos e pernas amarradas ..............

Enviar um comentário